Nos Missions

1/ participation aux décisions de l’établissement

École : les parents ont la parole

L’aménagement du temps scolaire, déterminant pour le bien-être des enfants, est l’un des principaux chantiers de l’Éducation nationale. Savez-vous qu’au-delà des orientations gouvernementales et des politiques locales, c’est au niveau de chaque école que se règlent ces questions ? Aucune décision d’aménagement ne peut en effet être mise en œuvre sans avoir été approuvée par le conseil d’école, où vous êtes représentés par les élus de vos associations de parents. C’est également grâce à eux et eux seuls que vous pouvez avoir voix au chapitre sur d’autres dimensions essentielles de la vie des élèves, de vos enfants, comme : le projet pédagogique, les activités périscolaires, l’aménagement de la cour de récréation, etc.

Collèges et lycées : dans les lieux de décision

– Le projet, le budget, le règlement intérieur de l’établissement : ces décisions conditionnent la vie quotidienne de votre enfant, durant toute sa scolarité dans le secondaire, qu’il soit au collège, ou dans un lycée d’enseignement général ou technologique, un lycée professionnel ou un établissement agricole.

– Votre association de parents est le seul moyen pour vous d’être en prise directe avec ces dossiers, grâce aux élus qui siègent au conseil d’administration (CA) de l’établissement. Des porte-parole qui sont aussi amenés à délibérer sur l’accueil et l’information des parents, à donner leur avis sur les créations d’enseignements optionnels, à s’inquiéter officiellement des éventuels non-remplacements d’enseignants absents. Grâce à eux, les familles sont au cœur de l’école.

2/ Représentation des parents aux moments-clés de la scolarité de leur enfant

Collèges et lycées : conseils de classe et orientation

Des délégués des associations de parents participent aux conseils de classe pour apporter un autre regard sur les résultats des enfants. Vous voulez avoir des précisions sur les notes, faire valoir auprès du conseil des informations complémentaires sur votre enfant ? Les parents délégués sont vos interlocuteurs.

De l’école au lycée : le recours

Le redoublement au primaire, les décisions d’orientation au collège et au lycée : vous êtes nombreux à vous en inquiéter de plus en plus tôt dans l’année scolaire. En cas de problème, si vous avez besoin de conseils ou d’aide sur des démarches, des recours, c’est, là encore, auprès des représentants de votre association de parents que vous les trouverez.

De même, lorsqu’une fermeture de classe est prévue dans une école, lorsque des postes d’enseignants tardent à être pourvus au collège ou au lycée, il n’y a qu’en se regroupant en association que les parents peuvent se faire entendre et influer sur le cours des choses.

3/ Une association de parents pour les parents – un lieu de dialogue et d’échange.

Parce que l’éducation de nos enfants est une chose trop sérieuse pour être laissée aux seuls institutions et experts, votre association est le lieu où vous pourrez conjuguer vos forces avec celles d’autres parents, travailler avec des personnes qui partagent les mêmes préoccupations que vous, bénéficier de l’expérience d’autres parents pour des réponses véritablement pratiques à vos problèmes. Adhérer à la PEEP vous permet d’être au contact direct aussi souvent que nécessaire de ceux qui vont être vos porte-parole, aussi bien auprès de l’équipe éducative que de l’administration de l’Éducation nationale ou des collectivités locales.

Pas de consignes, de pesanteur, de priorités déconnectées des réalités : une association de parents est ce que les parents en font. À cette équipe, chacun apporte ses compétences, en fonction du temps dont il dispose. Les responsabilités sont partagées, les idées et l’énergie mises en commun, car pour être bien vécu, le bénévolat passe par la complémentarité.

Il importe que les parents qui le souhaitent aient la possibilité d’apporter leur pierre à l’édifice. Par la dynamique associative, vous pourrez être porteur de projets susceptibles d’améliorer concrètement la vie éducative de vos enfants au sein de l’établissement (par ex : conception d’aménagement de cour d’école, mise en œuvre d’ateliers socioculturels dans le secondaire, ou encore pour mettre en œuvre des initiatives autour de l’école,…).